Apprendre à lire un livre pratique lorsque l’on a des difficultés à lire

Apprendre à lire un livre pratique lorsque l’on a des difficultés à lire

 

Tout d’abord, qu’est un livre pratique ?

livre

Un livre pratique est tout livre qui vous permet d’apprendre quelque chose. Il peut s’agir de livres de développement personnel, mais pas que. Ils peuvent aussi traiter de sujet divers et varié, des sujets qui vous intéresse.
Le but de les lire, ce n’est pas uniquement de vous divertir, mais surtout d’apprendre quelque chose pour évoluer dans votre vie.

 

Évoluer dans votre vie!
Un des meilleurs moyens d’apprendre est de lire. Tant de savoir est répertorié sur ces pages blanches, tant de choses que nous ne savons pas.

Mais Lire prend beaucoup de temps.
Chez certains d’entre nous, lire nous demande des facultés qui nous font cruellement défaut. Comme des troubles de la mémoire, des troubles de l’attention, dyslexie ou même des difficultés de compréhension.
Ces difficultés peuvent nous fatiguer et nous décourager.

Afin d’éviter cela, je vais vous donner des outils simples pour pouvoir, non seulement lire, mais surtout :

Comprendre

et

Retrouver facilement les informations lues.

 

Il existe 2 manières de se comporter avec un livre : le lire ou l’utiliser.

 


1 – Matériel nécessaire 

Pour utiliser votre livre voici le matériel nécessaire dont il vous faudra vous munir :
Un fluo (surligneur)
Un stylo
Des post-it

(Avoir différentes couleurs de chaque, c’est aussi une très bonne chose !)
Pour utiliser correctement votre livre, il vous faut pouvoir retrouver facilement les idées principales abordé, sans devoir le relire.
Il vous faudra donc surligner les idées qui vous semble importante, pour vous.

Oui, je sais, beaucoup disent : « Mais il ne faut pas abîmer un livre !! »
À votre avis, qu’est ce qui est le mieux ?

Un beau livre neuf, sur une étagère, qui ne sert à rien d’autre qu’à la décoration comme un bibelotou alors, un livre que vous vous êtes approprié en le soulignant, en le remplissant de notes personnelles.. Et lorsque vous l’ouvrez à nouveau, vous arrivez beaucoup plus rapidement à en retrouver le sens.

C’est là qu’un livre est utile ! Lorsque l’on peut en tirer un enseignement sans avoir à tout relire !

 

FAITES PARTI de

Mon Cercle Privé !

A mes contacts privé, j'envoie

une fois par semaine  

des mails contenant des

conseils exclusif et des astuces 

afin de vous aider à mieux vivre avec

le syndrome d'Asperger !

Hidden Content

 

2 – Prévoyez un temps de lecture adapté à vos possibilités

livre
Lorsque nous avons des troubles de la lecture, lire nous fatigue beaucoup.

On a l’impression de ne pas avancer et de ne rien comprendre.

Je connais très bien ce phénomène.
Il m’arrive parfois de relire une phrase 3 ou 4 fois avant de la comprendre, ou de devoir revenir sur le chapitre précédent, car j’ai oublié de quoi il parle.

Cela ne m’empêche pas de lire.

Et oui ! Il est possible de dévorer des dizaines de livre même avec ces difficultés.

Et surtout ! Surtout ! Je prends plaisir à les lire !
Lorsque l’on veut, on peut. Cela s’applique aussi à la lecture, peu importe la méthode utilisée.
Patrick Louis Ricard disait : « Chaque problème à sa solution. Mais quand il n’y a pas de solution, il ne faut pas chercher. C’est qu’il n’y a pas de problème”

Pour éviter la fatigue, je lis par tranche de 10 minutes par jour. C’est bien moins fatiguant que de lire 1h par mois. L’avantage de quelques minutes par jour, quotidiennement, c’est que, lorsque l’on reprend la lecture, il est bien plus facile de savoir où on en était. Un trop grand espace entre chaque lecture vous fera oublier complètement ce que vous avez lu précédemment et vous découragera.

Donc, commencez par 10 min par jour.
Pas plus si vous ne pouvez pas.

 

3 – Le choix du livre : la taille et le style d’écriture

bibliothèque
La taille qui vous convient.
Si vous n’avez jamais fini un livre de votre vie, je vous déconseille de commencer ce retour à la lecture par un gros pavé. Prenez plutôt un livre de poche d’une centaine de pages. Ainsi, vous ne serez pas découragé par son volume et vous aurez d’avantage la sensation d’avancer dans votre lecture.

Le style d’écriture qui vous met le plus à l’aise

Il existe 3 formes principales :

 – Sous forme d’une histoire

 – Avec une table des matières

En audio !!

Chacune de ces 3 catégories a ses avantages.

Mes vrais débuts de lecture de livre de développement personnel, je les ai faits avec « l’homme qui voulait être heureux » de Laurent Goumelle. Il ne fait qu’une centaine de pages et il est écrit comme un roman.
Suivre le personnage principal à travers ses pensées et ses réflexions, permet de s’identifier à lui et de transférer ses expériences sur notre vécu et de pouvoir se dire, en se comparant au personnage, « et pourquoi pas moi ? ».


Aujourd’hui, la majorité des livres que je lis ont une table de matières et sont beaucoup plus précis et clairs (formel).

L’avantage de cette forme d’écriture, je la retrouve surtout sur les très gros livres.
Cela permet d’avoir une idée générale de ce qui est traité dans le livre d’un simple regard.
Je peux aussi choisir le chapitre qui m’intéresse sans pour autant devoir le lire en entier.
La plupart des livres existent aussi en version audio pour ceux qui ont le plus de difficulté à lire.

Sinon, je sais qu’il est possible d’utiliser un stylo scanner et un logiciel de lecture de PDF. Je sais que ça existe, mais je ne me suis pas renseigné sur le sujet.

 

 

4 – A la reprise de la lecture, regarder rapidement ce que vous aviez lu la dernière fois

lire
Surtout, ne cherchez pas à tout relire ! Vous n’avez pas besoin de vous remémorer tout depuis le début !
Jetez un œil uniquement sur les 2-3 dernières pages et seulement les idées principales que vous avez mises en avant en surlignant.
Le but est de vous remettre dans le contexte pour faciliter la compréhension de la suite de votre lecture.

Vous aurez le temps plus tard de revenir sur l’ensemble du livre.

Pour le moment, votre but est de le lire.

 

livre

En résumé

 

1 – Matériel nécessaire

Vous munir de fluo, de stylos et de post-it (différentes couleurs c’est encore mieux) et les utiliser de bon cœur sur votre livre.

 

2 – Prévoir un temps de lecture adapté à vos possibilités

Prévoir de petite tranche de lecture pour éviter la fatigue, 10 min tous les jours, c’est mieux que 1h par mois.

 

3 – le choix du livre

 

La taille qui vous convient

Au début, choisissez un petit livre d’une centaine de page

 

Le style d’écriture qui vous met le plus à l’aise

Il existe 3 formes principales :

  •  Sous forme d’une histoire
  •  Avec une table des matières
  •  En audio !! 😀

 

4 – A la reprise de la lecture

Regardez rapidement ce que vous aviez lu la dernière fois.

 

 

Si vous avez aimé ce contenu, je vous invite à le partager.

 

Pour voir la retranscription vidéo de cet article, voici le lien vers ma page youtube:

Photos du site pixabay:

  • rose de Myriams-Fotos
  • book de Alexas_Fotos
  • person de Free-Photos
  • books de pixel2013
  • book de geralt
  • person de Pezibear
  • coffee de Daria-Yakovleva

 

 

 

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •